fbpx
ventanas de aluminio más ecologicas

Las ventanas de aluminio son más ecológicas

Les fenêtres en aluminium ont des propriétés impressionnantes en matière d’écologie

Nous avons évoqué le fait que l’aluminium est un matériau écologique, car il est 100 % recyclable, et ce à l’infini. En d’autres mots, il est DURABLE*. De plus, ses performances ne varient PAS. En effet, ce matériau ne s’altère pas et, une fois qu’il acquiert une nouvelle forme, on obtient un produit fini pouvant durer autant d’années qu’il le faut.

*Le Sommet de la Terre de Rio de Janeiro de 1992 a officialisé la définition suivante : « Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. »

thermia_barcelona_ventanas_aluminio_Peru

Datos del reciclado del aluminio.

5% es el porcentaje de energía que su usó para fabricarlo por primera vez, que se requiere para fabricarlo una segunda y sucesivas veces.

70% es el porcentaje del total del aluminio que se ha fabricado en el mundo o en sus 125 años de historia industrial, que sigue actualmente en uso porque se recicla una y otra vez.

Le plastique est-il recyclable ? Même si beaucoup le souhaitent, il ne l’est pas

Nous entendons dire que le polychlorure de vinyle (PVC) est recyclable et certains parlent même des propriétés écologiques du plastique, mais en réalité, celles-ci ne soutiennent pas la moindre analyse. Le plastique n’est ni écologique, ni durable*.

Si l’on parle des fenêtres, une partie des profilés en PVC utilisés pour la fabrication des fenêtres en plastique se recycle, même si ce processus est très coûteux. En effet, le prix du PVC usé est égal à zéro ou il faut payer pour qu’il soit éliminé. Conclusion : il n’existe pas de marché pour le PVC usé.

Cela est à l’origine d’une grande quantité de déchets en PVC.Les autorités de protection de l’environnement exigent qu’une partie de ce matériau soit récupéré d’une manière ou d’une autre. Les producteurs admettent que l’alternative la plus économique est celle qu’ils appellent la « récupération d’énergie », un choix de mots minutieux qui ne fait jamais que référence à la combustion de déchets en PVC pour produire de la chaleur. De cette manière, une infime partie de l’énergie dépensée dans leur fabrication est récupérée. Et en parlant de brûler du PVC, on peut se demander si le PVC s’embrase. La réponse est oui.

Le verdict est sans appel :

  • Cela fait 100 ans que l’aluminium est réellement recyclé.
  • Et cela fait 50 ans que l’on continue de nous dire que le PVC est « recyclable ».
quema de plastico